Impact collaboration avec Tom Van den Bergh, RCA

Tom Van den Bergh a été Strategic Director pendant 10 ans avant de devenir, en 2020, CEO de RCA, une agence de communication full service avec des bureaux à Hasselt et Bruxelles. Il travaille depuis plusieurs années avec le bureau d’étude Indiville et il a pour cela de bonnes raisons.

Impact Tom Van d)en Bergh RCA

Études de marché

« Notre groupe de clients est très large et actif dans de nombreux secteurs très différents, tant en Belgique qu’à l’international. Nous avons notamment constitué au fil des ans un important portefeuille dans le secteur public et le secteur des soins avec des projets qui nécessitent de nombreuses données et informations. Les rapports sur les données digitales et leur monitoring se font en interne, mais les études de marché sont quelque chose de totalement différent. Surtout pour des missions avec un agenda social. Dans ce cas, nous faisons appel à Indiville.

Un outil plutôt qu’une réponse

Tout le monde cherche des data, mais rares sont ceux qui se mettent effectivement au travail. Les statistiques proprement dites m’intéressent très peu. Par contre, ce qu’elles peuvent signifier pour nous et nos clients m’intéresse énormément. Pour une agence comme RCA, pouvoir s’asseoir à table avec des personnes capables de jongler avec ces chiffres, de faire des associations et de les interpréter dans un contexte plus large représente une valeur ajoutée énorme. Et c’est exactement ce que nous avons trouvé chez Indiville.

Nous ne cherchons pas forcément toujours des informations qui nous surprennent, mais bien une confirmation de ce que nous pensons. Grâce à sa maturité et à son expérience, Indiville est capable de dresser très rapidement les contours de l’enquête, ce qui donne beaucoup de valeur ajoutée au processus. Ils vont plus loin que la seule réponse de base, ce qui nous donne au final un outil plutôt qu’une réponse. Un outil que les clients peuvent ensuite continuer à utiliser pour élargir leurs connaissances sur leur groupe cible.

Une grande complicité

Quand vous vous connaissez depuis longtemps, vous savez ce que vous pouvez attendre de l’autre et vous vous comprenez facilement. Nous nous informons toujours mutuellement lorsque nous travaillons sur quelque chose qui peut apporter une plus-value pour l’autre. Ce sont ces interactions qui rendent notre collaboration si intéressante. Les projets les plus sympas que nous avons menés ensemble ont été réglés en cinq minutes au téléphone. J’aime travailler comme ça : on se comprend très vite et on a à peine besoin de se parler. Cela vous permet aussi d’apporter une grande valeur ajoutée à vos clients.

Ce qui rend notre collaboration si intéressante, c’est que tant Jo (ndlr. Steyaert) que moi-même sommes très pédagogues. Nous voulons « poser des pierres ». En partageant nos connaissances, nous voulons aider les acteurs de différents secteurs à grandir.

Beyond Brands

Je vis et je pense marketing et communications 365 jours par an et la question fondamentale que je me pose régulièrement est « que pouvons-nous faire pour aider le monde à avancer ? ». Après autant d’années dans le secteur, j’ai écrit un livre sur les marques intitulé Beyond Brands. Sur l’idée que les marques doivent, peuvent et vont rendre notre vie plus belle et plus agréable. Je crois résolument dans leur rôle sociétal. Nous vivons dans un monde sous pression et si on peut trouver ou développer des marques qui rassemblent autour d’une idée, je trouve ça très beau. Je crois que les marques ont encore beaucoup à apprendre les unes des autres. »