24.000 profils de silence en 1 jour

Enquête à grande échelle sur la valeur du silence

La veille de la Journée du Silence, nous avons publié les résultats de notre première enquête à grande échelle sur le silence, une enquête réalisée à la demande de l’asbl culturelle Tamara Trust.

« IL EST TRÈS RARE QUE LES GENS, DANS UNE ÉTUDE, DONNENT DES NOTES AUSSI ÉLEVÉES. LE CHIFFRE MOYEN DE 8/10 ET MÊME PARFOIS DE 10/10 EN DIT BEAUCOUP SUR LE BESOIN DE CALME. » – JURGEN MINNEBO, INDIVILLE

Résultats frappants

Le calme est la raison principale pour laquelle les gens cherchent le silence. Et comme 4 Flamands sur 5 associent le silence à la nature, c’est aussi là que 69 % vont se promener. La moitié se disent même prêts à participer à la création ou à la préservation de lieux de silence.

Le silence semble aussi important pour le Flamand pour se déconnecter du flux d’informations incessant. Plus de la moitié des jeunes disent en avoir besoin. Mais dans le même temps, 78 % d’entre eux sont aussi en ligne dans les 15 minutes qui suivent leur réveil contre 45 % des Flamands tous âges confondus.

Impact de l’étude

Dans le cadre de l’enquête, Indiville a aussi développé un outil pour aider les Flamands à déterminer leur profil de silence. Ce test a été partagé sur différents réseaux sociaux et plus de 24.000 personnes l’ont effectué le 1er jour. Les résultats de l’enquête ont été largement commentés dans la presse.

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2019/10/21/stiltezoeker-of-prikkelzoeker-doe-hier-de-test/

L’enquête est également accompagnée de la pièce de théâtre « Silence, please » avec notamment la réalisatrice TV Cath Luyten, le philosophe Jean-Paul Van Bendegem et le pianiste Jan Swerts. L’enquête est également accompagnée du livre d’entretiens « Silence, please » de Cath Luyten et de la pièce de théâtre « Silence, please » avec notamment la réalisatrice TV Cath Luyten, le philosophe Jean-Paul Van Bendegem  et le pianiste Jan Swerts.

A propos de l’enquête

L’enquête a été réalisée auprès de plus de 1.000 Flamands et est représentative de l’âge et du sexe, même si les personnes plus qualifiées et les provinces d’Anvers et de Flandre orientale sont plus représentées.

Restez informé(e) grâce à notre lettre d’information